Pages

Autres Pages

mercredi 30 décembre 2020

Gâteau 'Carpates' / Prăjitură Carpaţi (low carb)

Je quitte cette année 2020 avec un gâteau souvenir de mon enfance. 
Bon réveillon et tous mes vœux de bonheur à vous tous!
'Prăjitură Carpaţi' ou 'Gâteau Carpates' est une pâtisserie roumaine très connue et appréciée.
Ce gâteau est délicieux et sa présentation est spectaculaire et elle rappelle les massifs enneigés des Carpates.
Il était depuis longtemps sur ma 'to do liste'. La recette de base est avec une crème beurre-caramel et à la base il faut avoir 8 feuilles de pâte sucrée (soit 4 plaques divisée en 2).
J'ai opté pour une génoise rapide car il m'en restait et pour une crème sans vrai sucre au chocolat noir 85% et au mascarpone très facile à travailler et délicieuse.
J'ai fait 3 génoises, 2 fines et une plus épaisse.  Faites la génoise de votre choix, important est de l'étaler plus finement possible. Vous avez ici une recette keto si vous souhaitez (à faire sans cacao) et une normale ici.
J'ai obtenu 12 portions : 6 grandes à 6 couches avec les 2 génoises fines et 6 plus petites à 3 couches faites avec la génoise grande.
A vous de voir et de vous organiser en fonction de la génoise réalisée.

Ingrédients: 12 portions
  • 3 génoises
Pour la crème:
  • 125 g de chocolat noir 85%
  • 75 g lait 
  • 2 g café instantané /1 sachet
  • 200 ml crème à fouetter
  • 150 gr de mascarpone
  • 30 g d'édulcorant naturel érythritol

Préparation:

Préparez d'abord vos génoises.

Retournez de suite chaque génoise sur un papier de cuisson et enlever votre premier papier de cuisson.  Laissez refroidir et coupez ensuite chaque génoise en 3-4 parts égales (il faut avoir 6-8 parts identiques pour votre gâteau).

J'ai coupé chaque génoise en 3 parts nettes à 10 cm (coupez les marges avant).

J'ai obtenu 6 parts de génoise assez fines et 3 parts plus épaisses - j'ai fait 2 gâteaux.
Réservez les dans du papier film (en les séparant les unes des autres toujours avec du film alimentaire) pour éviter qu’elles ne se dessèchent si vous fait le gâteau le lendemain.
Préparez la crème:
Faites fondre le chocolat avec le lait au bain marie. Mélangez bien.
Fouettez la crème et le 'sucre'. Ajoutez le mascarpone et le café et continuez à fouetter  jusqu'à  obtenir une chantilly ferme.
Incorporez le chocolat refroidi et fouettez encore pour obtenir une crème mousseuse.
Vous pouvez l'utiliser de suite.
Montage du gâteau :
J'ai commencé avec les 6 parts fines de génoise.
Placez une couche de génoise, imbibez la avec du café froid et étalez dessus de la crème au chocolat.
Puis continuez à alterner un gâteau imbibé et une couche de crème.
Finissez avec la 6éme couche de génoise (sans l'imbiber de café) . Appuyez et pressez bien.
Egalisez les marges si besoin et coupez le gâteau obtenu en 3 parts.
Prenez une part et retournez la à 90°C (vous voyez les 6 couches). 
Coupez ensuite en 2 en diagonale. Formez le gâteau en forme de montagne soit des triangles (coupez un peu la base si besoin). Utilisez de la crème pour coller les 2 parties. Décorez avec de la crème l'extérieur du gâteau.
Répétez l'opération avec les 2 carrés restantes.
Vous allez obtenir 3 'montagnes' épais. Parsemez des noix de coco dessus et placez les 30 minutes au frigo. Après 30 minutes coupez les en 2 en largeur.
Vous obtenez 6 beaux gâteaux à 6 couches .

Comme il m'en restait de la crème, j'ai fait pareil avec les 3 parts de génoise plus épaisses.
Génoise imbibée -crème- génoise  imbibée -crème-génoise. 
Pressez un peu le gâteau obtenu, égalisez les marges et coupez le en 3 en longueur (vous obtenez 3 'carrés').

Retournez chaque carré à 90°C (vous devez voir les 3 couches) et coupez le en diagonale. 

Formez les gâteaux en forme de montagne soit des triangles (coupez un peu la base si besoin) comme précisé ci-dessus. 
Vous allez obtenir 3 'montagnes' à 3 couches épais. Parsemez des noix de coco dessus et placez les 30 minutes au frigo. Après 30 minutes coupez les en 2 en largeur.
Vous avez 6 gâteaux plus petits à 3 couches.

Voilà, c'est bon et délicieux !
Il y a toutefois beaucoup des chutes, j'ai rempli une pette boite et j'ai congelé pour déguster tout ça une autre fois.

Recette vidéo:


C'est un gâteau low carb car fait avec de l'édulcorant au lieu de sucre.
La génoise est faite avec une préparation Délibiscuit achetée sur le site panadis.fr (plus disponible en ce moment) assez faible en glucides.
La crème est compatible keto, il suffit de faire une génoise keto .
Autre recette délicieuse en couches ici  (et complètement keto).

P.S.
Ça faisait longtemps que je  n'ai pas publié une légende ou une histoire 

DRACULA, UNE HISTOIRE AU
MILIEU DES CARPATES

Le plus célèbre vampire reste le comte Dracula, originaire de Roumanie, personnage central du roman écrit par Bram Stoker en 1897. Beaucoup en parlent, mais peu connaissent la légende née de la vraie histoire du prince Vlad Tepes (L’Empaleur), prince de Valachie au milieu du XVème siècle.

La légende sanglante du comte Dracula est fortement liée au règne de Vlad Tepes (L’Empaleur), prince de Valachie (aujourd’hui région du sud de la Roumanie), province qui constituait le dernier rempart du christianisme face à l’invasion Ottomane, au XVème siècle.
Ce prince, né en Transylvanie en 1431 et couronné Prince de Valachie en 1436, s’installe au Palais de Targoviste. Victor Hugo, dans la « Légende des Siècles », décrit sa manière terrible de punir toute infraction de mort, « du pal ». Il aurait empalé des centaines de milliers d’hommes : négociants allemands de Transylvanie, membres de la noblesse, prisonniers ottomans…
D’ailleurs, il s’est fait connaître par la “Forêt des Pals”, lieu où était dressé les corps des officiers turcs sur des pals, qui se trouvaient aux alentours de son château. Pourtant, cette technique « du pal » était très populaire à l’époque parmi les princes européens.
Alors pourquoi toute une légende autour de la cruauté de Vlad Tepes ? Si on regarde les chroniques de son époque, on observe que même l’apparence physique du prince faisait peur aux émissaires, responsables de missions diplomatiques. « Il n’était pas très grand, mais râblé et fort, avec un aspect cruel, terrible, un nez droit, des narines dilatées, un visage mince et rougeaud ou les grands yeux verts, bien fendus, étaient ombrés par des sourcils noirs, broussailleux qui les faisaient menaçants. Il avait les joues et le menton rasés et portait une moustache. Les tempes gonflées augmentaient le volume de la tête que soutenait un cou de taureau encadré par les vagues d’une légère chevelure bouclée, noire, qui retombait sur de larges épaules. » ( Description d’un émissaire à Pie II).
Les historiens roumains le considèrent toutefois comme un prince très important dans la lutte contre l’Empire Ottoman, son père faisant partie de l’Ordre du Dragon, ordre de chevalerie créé en 1408 par Sigismond de Luxembourg, roi de Hongrie, afin d’empêcher l’expansion ottomane en Europe.

Dans son objectif de rendre la justice, ce prince sanglant surnommé après sa mort Dracula, c’est-à-dire le diable dans la langue valaque, choque ses contemporains avec ses méthodes de torture sadique. Lorsque les émissaires du sultan ottoman Mehmed II, fils de Mourad, refusent d’ôter leurs turbans face à lui, il les leur fait clouer sur le crâne.
Ce comportement extrême pourrait-il être justifié par un passé tragique de l’enfant Vlad Tepes, dont la famille avait été assassinée et ayant vécu par la suite en Turquie comme prisonnier pendant son adolescence ?

Le mystère qui entoure la mort de Vlad l’Empaleur avait favorisé la diffusion de la légende de Dracula. Le folklore dit que le prince s’est transformé en vampire, vu que le vainqueur d’une bataille avait besoin de boire le sang des vaincus pour regagner sa force. L’histoire du vampire des Carpates attirent les touristes qui découvrent la Roumanie à travers cette légende. Même si la destination préférée des touristes est le château de Bran, en Transylvanie, qui correspond assez à l’image que véhicule la mythologie de Dracula, il est important de faire une petite précision : aucun document historique ne corrobore la présence de Vlad Tepes à Bran.
Le château de Poenari ou citadelle de Poenarie aujourd'hui en ruine, est situé en Roumanie dans la région de Vâlcea du comté d'Argeș entre les Carpates et la plaine du Danube. Il tient une place importante dans la légende de Vlad III l'Empaleur (alias Dracula) et est réputé pour être hanté.
PHOTOGRAPHIE DE WIKICOMMONS

Le règne du prince est associée au Palais de Targoviste, capitale de Valachie à son époque, ou bien à la citadelle de Poenari, connue pour son rôle de défense contre l’invasion turque. Certes, ces trois objectifs touristiques contribuent à la popularisation de la vraie histoire du comte Dracula.

 Christopher Lee
Si vous êtes des passionnés du folklore roumain ou du mythe du vampire, la Roumanie est le prochain arrêt. N’oubliez pas l’ail quand même !


Certains disent que le comte Dracula se ballade chaque nuit dans les couloirs de ses châteaux…









reteta in romaneste aici

26 commentaires:

  1. Je craque totalement ! Non seulement pour la recette, le façonnage mais aussi pour l'histoire du terrible Vlad. Immense merci Catalina. Je te souhaite une excellente année 2021 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup Isabelle et très bonne année 2021 aussi !!!!!

      Supprimer
  2. ça donne un joli rendu! et ça doit être très bon!
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Comme c'est joli, merci pour tes explications claires, j'ai bien envie de les faire avec mes élèves je crois que cela va leur plaire
    Merci
    Bisous et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. super idée , ils vont adorer, la crème est délicieuse
      bisous

      Supprimer
  4. J'adore ce gâteau et tu l'as parfaitement réussi, bravo. Il est sur ma to-do liste aussi. Un jour, peut-être.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Natalia, je me rends compte que j'ai encore plein de recettes roumaines à faire, c'est incroyable ...

      Supprimer
  5. Bravo il est superbe se gâteau je te souhaite également une très belle année 2021 à toi et ta famille
    Bonne fin de journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MERCI beaucoup , mes meilleurs vœux et une excellente année 2021

      Supprimer
  6. Il est magnifique ce gâteau ! très original en plus bravo !Je te souhaite un peu à l'avance un bon réveillon pour demain soir ! une belle soirée et RV l'année prochaine pour les voeux !! gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Claudine, passes un bon réveillon et on se voit en 2021 pour les vœux comme tu dis
      bisous

      Supprimer
  7. Grrr, je viens de mettre un commentaire et il ne l'a pas pris. Je recommence :
    Wouah c'est magnifique ce gâteau. Toi, tu sais vraiment nous partager la cuisine roumaine. Enfant, tu devais être émerveillée devant ce beau gâteau. En version low carb, je prends. Je garde de côté ta recette ma Cata. Gros bisous et bon passage en l'an 2021 avec quelques douceurs roumaines :) Martine de KmO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bien reçu ma Martine, t'es la seule a avoir ce souci je crois
      Comme je te disais sur Youtube, c'est version low carb car j'ai utilisé du chocolat noir 85% et de l'édulcorant au lieu de sucre c'est tout :) pour le reste c'est une recette tout à fait normale.
      Enfant je n'étais pas si émerveillée que ça car la recette communiste était assez économique et avec peu de gout, pâte sucrée assez dure et crème au caramel et margarine je crois hi hi bisous et merci ma Martine
      Mes meilleurs vœux et une excellente année 2021

      Supprimer
  8. Super ma Catalina, bravo pour la vidéo qui explique très bien le pas à pas de la découpe surtout. Je mets de côté j'ai des gourmands en chocolat et c'est un bel hommage à ton pays. Gros bisous et Bon réveillon mais je reviendrai....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Jackie, je n'oublie pas mes origines même si je suis partie depuis 20 ans maintenant
      bisous

      Supprimer
  9. de jolis gâteaux
    une bonne soirée et un bon réveillon bisous

    RépondreSupprimer
  10. des jolis desserts et des jolis souvenirs, c'est beau et gourmand. bonne fin de journée Catalina, bises

    RépondreSupprimer
  11. Coucou ma cata, très beau ton gâteau, une si jolie découverte en le voyant sur Fb, passe un bon réveillon et je te souhaite une nouvelle belle année, bonne fête pour demain, bisou et bonne année

    RépondreSupprimer
  12. Bravo et merci pour ce partage très gourmands! Bisous Catalina.

    RépondreSupprimer
  13. Quel beau dessert et belle histoire. Bisous et bon réveillon à toi et ta famille ma Cata

    RépondreSupprimer
  14. quelle régularité ce gâteau est sublime bravo ma Catalina.
    J'en profite pour te souhaiter une très bonne année 2021 qu'elle soit porteuse de bonnes nouvelles. on croise les doigts très fort
    bisous <3

    RépondreSupprimer
  15. Catalina, je suis bluffée, il est vraiment superbe ton gâteau, tu nous fais profiter d'un peu de ton pays, merci !! Passe un très bon réveillon auprès des tiens, de gros bisous et à l'année prochaine !

    RépondreSupprimer
  16. Oh que oui je raffole du folklore merci pour ce super partage. Et encore plus pour ce magnifique gâteau qui est aussi beau qu'il est gourmand.

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos commentaires qui sont plus faciles à laisser avec votre compte Google ou avec Nom/URL.
Pour info: Les URL invalides tombent en liens cassés donc je vais être obligée d'éviter de publier ces commentaires si les liens ne sont pas bons.