Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

vendredi 9 novembre 2018

Feuilletées aux pommes et marmelade d'orange / Jane Austen Apple Puff Pastry

Aujourd'hui une recette historique d'une amie de la famille de Jane Austen, faite avec des pommes, de la marmelade d'orange, de la cannelle et du zeste de citron, le tout cuit dans une pâte feuilletée.
Martha Lloyd, une amie de la famille de Jane Austen, qui a vécu avec Jane pendant plusieurs années, a consigné de nombreuses recettes de la famille Austen dans son journal de recettes appelé son «livre de ménage». Deidre Le Faye, spécialiste de Jane Austen, a fait référence aux recettes de Lloyd en compilant le "Livre de recettes Jane Austen", une ressource précieuse pour les amateurs de recettes et les fans de Jane Austen.
Voici donc une recette de ce livre, pour moi elle ressemble un peu au strudel :) mais les anglais l'appelle Apple Puff Pastry.
Bien sur que la pâte était faite maison à cette époque, j'ai choisi la facilité car  j'ai suivi à la lettre cette recette anglaise ou on utilise de la pâte achetée.
La compote de pomme à la marmelade d'orange est trop bonne, j'ai beaucoup apprécié, le mélange est divin, essayez.
 
Pourquoi une recette en  relation avec Jane AUSTEN ?
Parce que je suis une fan inconditionnelle de ses livres, de sa vie et des films inspirés par son oeuvre.
C'est sans hésiter ma romancière préférée avec les sœurs Brontë.
Je suis fascinée par la vie en Angleterre de cette époque.
Les hommes et les femmes de l'époque d'Austen commençaient généralement leur journée en se concentrant sur des affaires ou des achats importants. Vers 10 heures du matin, la famille s’asseyait autour d’un long petit-déjeuner qui se prolongeait du matin jusqu’à l’après-midi. 
Jane préparait le petit-déjeuner pour sa famille tous les matins. Ce repas incluait toujours du thé, qui fait l'objet de beaucoup d'attention dans ses romans. À l'époque, le thé était très cher; il a été importé de Chine sous un quasi-monopole par la Compagnie des Indes orientales. Prendre le thé était révélateur du statut social d'une famille. Si une famille pouvait offrir du thé à ses invités, on supposait qu'ils jouissaient d'un statut social élevé. Dans la maison de Jane, le thé était si prisé qu'il était conservé dans une armoire fermée à la fermeture de laquelle Jane avait la seule clé.
Voici donc une recette simple et délicieuse servie avec une tasse de thé à cette époque. 
Préparez une tasse de thé, détendez-vous dans un coin avec  Orgueil et Préjugés ou Emma et offrez-vous un Apple Puff Pastry inspiré de Jane Austen!
Que du BONHEUR!
Je participe avec cette recette au défi Battle Food #66 initié par Carole de "Sunrise Over Sea".
La marraine de cette édition est Marion de Marion’s Bakery
Le principe de la Battle Food ?
Tous les participants publient leur recette à une date fixée au préalable.
Il n’y a rien à gagner, le but étant tout simplement de partage.
Le thème de ce Battle Food est 

     FICTION FOOD

La marraine de l'édition précédente était Fabienne du joli blog Famoh..
Vous pouvez trouver la liste des participants à la fin de l'article.
Ingrédients: 
1 pâte feuilletée rectangulaire
450 g des pommes à cuire (2-3 pommes)
2 cuillères à soupe de sucre brun
1 c. à s de zeste de citron bio finement râpé
1 c à c de cannelle
2 bonnes c à s de marmelade d'orange
2 c à s de sucre brun, sucre glace (facultatif)

Préparation:

Préchauffez le four à 200°C.
Graissez et farinez une plaque à pâtisserie, ou couvrir avec du papier sulfurisé.
Épluchez, et râpez les pommes. Faites les cuire 10 minutes avec la cassonade, le zeste de citron et la cannelle, il faut qu'il n'y  plus de liquide.
Laissez refroidir complètement. Mélangez les pommes avec 1 bonne c. à s de marmelade.

Goûtez et ajustez l'arôme au besoin.

Sur une surface légèrement enfarinée, étalez la pâte et coupez-la en 12 carrés de 8 cm.

Placez la purée de pommes au centre de chaque carré .

Pliez les deux bords parallèlement. Pincez et scellez les bords avec une fourchette pour former un tube.


Badigeonnez légèrement la pâte avec le liquide de cuisson de pommes resté et saupoudrez de sucre brun en poudre.
À l'aide d'un couteau tranchant, coupez doucement les évents sur la partie supérieure.
Placez les feuilletées sur la plaque et faites cuire au four pendant 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Chauffez 1 c à s de marmelade avec 1 c à s d'eau 30 secondes au micro ondes. Mélangez.
Badigeonnez les feuilletées chaudes avec la marmelade.

Saupoudrez ou pas de sucre glace.
Défi Cuisine : Fruits d'AutomneServez-les tièdes avec une tasse de thé anglais ! Un régal!

Je participe aussi avec cette recette au Défi Cuisine organisé par Stéphane de Recettes.de.
Le thème proposé ce mois-ci : Fruits d'Automne

Bon Puff Pastry !

Liste participants Battle Food #66 :
Marion de Marion’s Bakery – Fabienne de Famoh – Lic de Aussi délicieux qu’un gâteau – Marie de United Colours of Macarons – Hélène de Keskonmangemaman? – Poppy de Poppy Seed Channel – Catalina de Le blog de Cata – Delphine de Oh, la gourmande… – Lina de Le Chaud Patate






    Biographie de Jane Austen - 
    source: http://www.alalettre.com/austen-bio.php

    Jane Austen est née le 16 décembre 1775 au presbytère Stevenson dans le Hampshire où elle a passé ses vingt-cinq premières années.

    Elle est la septième des 8 enfants du révérend Georges Austen et de sa femme Cassandra Leigh.

    De la jeune Jane Austen on sait que comme la plupart des héroïnes de ses romans, elle pouvait parfois préférer battre la campagne ou se rouler dans l'herbe du haut d'une pente ; en compagnie de son frère Henry (d'un an son aîné) ou de sa sour Cassandra elle vivait là des activités moins convenables pour une fillette de l'époque que de coudre, jouer du piano, ou chanter.

    L'éducation de Jane ne diffère pas de celle donnée à toute jeune fille de la Grande-Bretagne du XVIIIe siècle ; elle consiste en occupations artistiques et ménagères, indispensables pour la préparer à son avenir, le mariage. De fait, elle apprend le français et l'italien, le chant (sans enthousiasme), le dessin, la couture et la broderie, le piano et la danse. Évidemment, de toutes ces activités, sa préférée est de loin la lecture. Les petits Austen avaient également pour passion le théâtre ; la grange, l'été, leur servait de scène.
    Jane Austen, 1873. Source: Wikimedia Commons
    En 1782, Cassandra et Jane (qui dès lors ne se quittèrent plus de leur vie) furent envoyées à l'école, d'abord à Oxford, puis à Southampton, enfin à l'Abbey School de Reading. Les études leur laissaient beaucoup de temps libre, puisque les fillettes n'avaient qu'une ou deux heures de travail chaque matin.

    Son éducation prit fin avant son onzième anniversaire . De retour au Rectory, les deux sours complétèrent leur éducation grâce aux conversations familiales et à la bibliothèque paternelle qui était remarquablement fournie et à laquelle elles semblent avoir eu un accès sans restrictions. C'est à ce moment-là qu'elle commença à écrire ce que son père appelait « des contes dans un style entièrement nouveau ».

    C'est à 18 ou 19 ans qu'elle écrivit son premier roman Elinor et Marianne . Puis elle tomba amoureuse.

    Durant les vacances de Noël 1795, elle fait la connaissance de Tom Lefroy dans le Hampshire. Mi-janvier, ce dernier part à Londres pour étudier le droit et Jane le revoit à l'automne. Ensuite, nous ne savons plus rien de leur relation jusqu'à l'automne 1798, où certains éléments nous donnent à penser que leur relation est terminée.

    Ces deux années ont été les plus riches de la vie de Jane : elle a notamment écrit Orgueil et Préjugés , puis réécrit Elinor et Marianne sous le nom de Raisons et sentiments et finalement L'abbaye de Northanger qu'elle termine en 1799. Elle n'écrira plus rien durant les dix années suivantes.

    Son silence peut-être en partie attribué à sa déception amoureuse, mais la raison majeure est le déménagement des Austen en 1801. Ils quittent Stevenson pour Bath, un lieu que Jane détestait. Au mois de décembre 1802, un jeune fortuné lui propose de l'épouser; elle accepte sa demande en mariage mais un mois plus tard , y renonce. Quelques mois plus tard, elle vend L'abbaye de Northanger à un éditeur pour 10 £. Le livre ne sortira jamais de son vivant.

    1805 est marqué par la mort de son père. L'année suivante, Jane , sa mère et sa soeur déménagent à Southampton où elles resteront jusqu'à l'année 1809. Elles s'installent ensuite à Chawton, village de la province du Hampshire d'où Jane décide de lancer sa carrière d'écrivain. Raisons et sentiments est publié en 1811, Orgueil et Préjugés en 1813, Mansfield Park, écrit après le déménagement à Chawton en 1814 et Emma en 1815. Elle achève Persuasion , un an avant de mourir en 1817 du syndrome d'Addison ( insuffisance surrénale). Persuasion et L'abbaye de Northanger ont été publiés à titre posthume.




25 commentaires:

  1. C'est une vérité universellement reconnue que ces petits feuilletés aux pommes et à l'orange se marieront à merveille avec une tasse de thé :) Grande fan de Jane Austen également ! Merci de nous régaler avec cette recette très gourmande ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu m'as fait tellement plaisir avec ce thème, que du bonheur pour moi
      bisous

      Supprimer
  2. Hum je croquerai bien dans un des tes feuilletés
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. tu nous gâtes , j'ai une subite envie de prendre le thé avec une ou deux des tes petites merveilles , et comme toujours j'adore ton article on apprend plein de choses chez toi <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh moi aussi j'adore venir chez toi, j'ai bien rigolé et aimé
      bisous grand

      Supprimer
  4. On voit que tu t'es fait plaisir en réalisant ces feuilletés ! Pommes orange est une association que l'on ne trouve pas souvent mais je la devine délicieuse ! merci ma Cata ! gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui j'étais ravie de cette découverte, dommage que la lumière n'a pas été au RV ce jour, à refaire les photos
      bisous

      Supprimer
  5. J'aime ton ajout de marmelade d'orange ! Je suis une fan de chaussons aux pommes, j'ai toujours adoré le feuilleté mélangé à la compote ! Merci pour ce partage Cata :) Bises.

    RépondreSupprimer
  6. Ces feuilletés sont très gourmands, j'aime beaucoup. Je suis fan moi aussi de la vie à cette époque en Angleterre, les romans, les auteurs, les films.
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Alors tu me donne envie avec ces superbes feuilletés et cette marmelade dessus, ensuite tu me donne aussi très envie de lire Jane Austen que j'ai la joie de découvrir avec ton très interressant partage , nourritures les deux se complètent, je suis aussi boulimique de lecture, merci Catalina gros bisous à toi , bonne fin de semaine 😚

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. commence avec 'Orgueil et Préjugés' :) moi je l'ai lit très jeune et je rêvais de Mr Darcy
      bisous

      Supprimer
  8. une recette gourmande pour accompagner un café ou un thé, merci pour l'histoire. bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. La tendresse en cuisine9 novembre 2018 à 19:49

    Il est passionnant ton post et ça m'a fait sourire, après le strudel autrichien, le strudel roumain voici le strudel anglais... tu peux faire le tour du monde des strudels toi ! Gros bisous ma gentille et savante Cata

    RépondreSupprimer
  10. Vraiment sympa ton goûter. Il faut savoir réinventer les petits feuilletés. Tu es vraiment douée pour les gourmandises toi :-)

    RépondreSupprimer
  11. Un article bien recherché, merci. Il donne envie de rentrer dans l'univers décrit et de manger plusiers feuilletées :)

    RépondreSupprimer
  12. Je raffole des blogs qui ne se contente pas de donner des recettes, le côté où vous vous livrez et prenez le temps de nous apprendre qui est Jane Austen est plus qu enrichissant je dois avouer que cela m a donné envie de lire à mon tour ses livres.. Merci pour cette belle découverte et ce partage des plus gourmand..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour découvrir Jane Austen, je conseillerais "Orgueil et préjugés". Impossible de s'arrêter. Je me souviens l'avoir lu la nuit assise sur le rebord de la baignoire pour ne pas réveiller les autres, alors que nous étions dans un minuscule studio au ski...

      Supprimer
  13. Totalement fan de Jane Austen, je ne peux qu'apprécier ce dessert croustillant !!! Bravo Cata pour cette biographie!

    RépondreSupprimer
  14. j'aime beaucoup la marmelade d'oranges !

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos commentaires. Pour éviter le fatiguant 'captcha' quand vous laissez un commentaire, je vous conseille de vous connecter avec votre compte Google.
D'après Blogger le système de contrôle 'captcha' concerne les visiteurs qui ne se connectent pas avec un compte Google, c'est à dire les commentaires en mode 'Anonyme' ou avec 'nom/url'.

Localisation des Recettes

Recettes du Monde

Afghanistan (2) Afrique du Sud (4) Albanie (4) Algérie (9) Allemagne (29) Alsace (8) Angola (2) Antilles (3) Aquitaine (2) Arabie Saoudite (2) Argentine (7) Arménie (3) Australie (5) Autriche (12) Auvergne (1) Azerbaïdjan (1) Bahreïn (1) Bangladesh (2) Belgique (13) Belize (1) Bénin (1) Bhoutan (1) Biélorussie (3) Birmanie (1) Bolivie (2) Bosnie-Herzégovine (6) Botswana (2) Bourgogne (4) Brésil (5) Bretagne (4) Brunei (1) Bulgarie (6) Burkina Faso (1) Burundi (1) Cambodge (2) Cameroun (3) Canada (5) Cap Vert (1) Centrafrique (2) Centre (3) Champagne-Ardenne (2) Chili (3) Chine (23) Chypre (3) Colombie (4) Congo (1) Corée (9) Corse (5) Costa Rica (2) Côte d'Ivoire (1) Croatie (5) Cuba (3) Danemark (4) Egypte (3) Emirats arabes unis (1) Équateur (2) Érythrée (1) Espagne (9) Estonie (3) Etats-Unis (29) Ethiopie (1) Finlande (7) France (118) Franche-Comté (5) Gabon (1) Géorgie (3) Ghana (2) Grand Est (1) Grèce (10) Guatemala (1) Guinée (1) Guinée équatoriale (1) Guyane (1) Hawaï (1) Honduras (2) Hongrie (7) île de France (5) Île Maurice (2) îles Marshall (1) Inde (12) Indonésie (3) Irak (2) Iran (4) Irlande (2) Islande (4) Israel (5) Italie (51) Japon (4) Jordanie (1) Kazakhstan (2) Kenya (2) Kirghizistan (2) Koweït (2) Languedoc-Roussillon (1) Laos (1) les îles Cook (1) Lesotho (1) Lettonie (2) Liban (6) Liberia (1) Libye (2) Limousin (3) Lituanie (3) Lorraine (8) Luxembourg (4) Lyon (1) Macédoine (4) Madagascar (2) Maghreb (1) Malaisie (2) Malawi (2) Mali (1) Malte (3) Maroc (10) Mauritanie (1) Mexique (9) Midi-Pyrénées (3) Moldavie (6) Mongolie (2) Monténégro (2) Mozambique (3) Namibie (2) Nauru (2) Népal (1) Nigéria (5) Nord-Pas-de-Calais (5) Normandie (5) Norvège (4) Nouvelle-Zélande (3) Oman (1) Ouganda (2) Ouzbékistan (3) Pakistan (4) Palaos (1) Palestine (2) Panama (5) Paraguay (2) Pays de la Loire (10) Pays-Bas (4) Pérou (4) Philippines (1) Picardie (2) Poitou Charentes (2) Pologne (11) Portugal (6) Provence (3) Qatar (1) Quebec (2) République dominicaine (2) République Tchèque (4) Réunion (5) Rhône Alpes (1) Roumanie (81) Royaume-Uni (11) Russie (15) Rwanda (2) Salvador (1) Sao Tomé-et-Principe (1) Sénégal (3) Serbie (7) Sierra-Leone (1) Singapour (2) Slovaquie (3) Slovénie (4) Somalie (1) Soudan (1) Sri Lanka (1) Suède (8) Suisse (6) Suriname (1) Swaziland (1) Syrie (3) Tadjikistan (2) Tahiti (1) Taiwan (2) Tanzanie (3) Tchad (1) Thaïlande (9) Togo (1) Tunisie (8) Turkménistan (1) Turquie (9) Tuvalu (1) Ukraine (4) Uruguay (3) Venezuela (3) Vietnam (4) Yémen (1) Zambie (1) Zimbabwe (3)

Sympa :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

The moneytizer

The moneytizer

The moneytizer

The moneytizer